Combien faut-il réellement boire d’eau par jour ?

Il n’est un secret pour personne que nous avons besoin d’eau pour rester hydratés et sains. En effet, nos corps sont composés par 60% d’eau que nous perdons constamment à travers la sueur et l’urine.

Ainsi, il n’est pas étonnant de voir constamment des recommandations sur la quantité d’eau qu’il faut boire par jour. Certains conseillent de boire 1,5 litres par jours, d’autres deux litres. De même, certains mesurent la quantité en verres et parlent de huit verres par jour.

On se demande alors combien de litres d’eau faudrait-il boire par jour réellement et pourquoi il est important de le faire ?

La quantité dépend de plusieurs facteurs

Même s’il y a beaucoup de recommandations par rapport à la quantité d’eau qu’il faut boire, la vérité est que cela va dépendre de plusieurs facteurs comme par exemple, la taille du corps de la personne ou la quantité d’activité physique qu’elle fasse.

Ainsi, certains experts recommandent 35 millilitres par un 1 kilo de poids corporel. Si une personne a un poids de 60 kilos, elle devra consommer 2,100 litres de liquides par jour et si elle pèse 80 kilos, elle devra boire environ 2,800 litres.

D’ailleurs, il faut considérer également que les aliments solides apportent du  liquide au corps.

Un autre facteur à prendre en compte est le climat. Ce ne sera pas la même chose pour une personne qui se trouve dans un climat froid et humide et pour une personne qui habite une région dont le climat est tempéré et sec.

Ainsi, la quantité d’eau idéale à boire va varier selon les différentes circonstances.

Ni trop ni trop peu

Pour savoir quand et combien d’eau boire, le corps a la soif comme mécanisme de régulation. Boire trop ou ne pas boire assez d’eau implique des problèmes pour la santé.

D’un côté, si nous buvons trop d’eau, le corps ne sera pas capable de réguler les substances de notre organisme. Ainsi, l’excès de liquide peut pénétrer dans nos cellules et diluer ses composantes en produisant de l’hypothermie.

D’un autre côté, si nous buvons très peu d’eau, nous risquons de nous déshydrater. Lorsque nous ne recevons pas la quantité nécessaire de liquides, notre corps commence à montrer certains signes tels que la soif, la bouche sèche, l’urine plus foncée ou des maux de tête.

Le manque de liquide peut affecter le cerveau

Selon plusieurs études,  pour que notre cerveau fonctionne correctement, nous devons être bien hydratés. Par exemple, une légère déshydratation aurait des conséquences dans notre état d’âme et dans notre capacité de concentration. De même, le niveau d’anxiété peut augmenter.