Isolation de ses pénates, comment s’y prendre ?

Avec l’arrivée de l’hiver, la facture du chauffage monte de manière incontrôlée. Une maison bien isolée se traduit en des économies importantes et préserve la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Ainsi, l’installation d’un bon système d’isolation suppose moins de dépenses en énergie. Quels moyens pour isoler sa maison ?

Les combles

La chaleur tend à s’échapper par le haut. C’est pour cette raison que les combles constituent une des causes principales de perte d’énergie dans les foyers français. Ainsi, il convient de procéder à l’isolation des combles. En effet, 30% de la chaleur s’enfuit par le toit. Quelle en est la solution ? Une démarche efficace consiste en l’installation d’une ou deux couches d’isolant sur le plancher. De même, dans les zones aménageables, vous pouvez installer l’isolant sous la charpente en laissant un espace minimal pour permettre à l’air de circuler entre l’isolant et la couverture.

Quant aux isolants que vous pouvez utiliser, vous pouvez opter par la laine de verre, un isolant thermique efficace très maniable et facile à poser. D’autre part, la fibre de polyester en est une autre alternative. Il s’agit d’un isolant ayant une garantie de 25 ans. Comme la fibre de polyester ne contient pas de composants chimiques et produit peu de particules dans l’air, vous pouvez la poser sans gant ni masque.

Les murs

Une fois que vous aurez isolé les combles de votre maison, vous pouvez passer à l’isolation des murs. Selon des statistiques, ils représentent la deuxième cause de perte d’énergie. Pour l’isolation, vous pouvez procéder de 3 formes. D’abord, vous pouvez isoler par l’intérieur surtout lorsque le revêtement extérieur est récent.

Ensuite, vous pouvez le faire par l’extérieur ce qui exigera l’intervention d’un professionnel et un permis de construction. Enfin, vous pouvez agir dans l’épaisseur des murs. Dans ce dernier cas, l’isolant est un composant du matériau de construction.

D’autres aspects à prendre en compte

Il est important également de contrôler ces petites fuites de chaleur qui passent sous les portes et dans le contour des fenêtres. Pour ce faire, vous pouvez par exemple, utiliser un bas de porte, facile à poser, pratique et économique. Quant aux fenêtres, vous pouvez les colmater avec un joint isolant en mousse.

Pensez également à attaquer d’autres endroits tels que les prises électriques qui peuvent permettre l’infiltration de l’air. Une solution simple : les boîtes d’encastrement.

Enfin, si vous suivez ces conseils, vos hivers seront agréablement plus chauds.